BAYARD (H.)


BAYARD (H.)
BAYARD (H.)

BAYARD HIPPOLYTE (1801-1887)

Le photographe Hippolyte Bayard offre l’exemple type d’un scientifique doublé d’un artiste maudit. Alors qu’il devançait tous ses contemporains dans la mise au point de plusieurs techniques photographiques, comme le négatif sur papier, l’image positive directe ou le développement de l’image latente, il fut obstinément maintenu dans l’ombre par le député François Arago, alors occupé à promouvoir les travaux de Daguerre.

Installé à Paris comme fonctionnaire au ministère des Finances, Bayard consacre ses loisirs à ses premières expériences. Les découvertes qu’il obtient ne trouvent pas d’écho dans le monde scientifique, ce qui le pousse à organiser, le 24 juin 1839, rue des Jeûneurs à Paris, la première exposition photographique au monde. Celle-ci, passée sous silence par l’Académie des sciences, connaîtra néanmoins un grand retentissement dans la presse et le monde artistique.

On doit notamment à Hippolyte Bayard un grand nombre de photographies du Paris de l’époque, où il travaille la notion d’espace (multiplicité d’angles de vue, cadrages insolites, articulation de plusieurs vues en un ensemble panoramique) et la notion de temps (photographies aux mêmes références spatiales, mais prises à des moments différents). Mais son œuvre la plus spécifique et la plus singulière est certainement sa pratique systématique de l’autoportrait: le plus saisissant est sans doute celui dit «le noyé» (1840), où il met en scène son pseudo-suicide, réaction «imagée» pleine d’humour noir qui masque mal sa profonde amertume. Cependant, au-delà d’une simple protestation, on pressent dans ce simulacre de mort l’amorce d’une prise de conscience de l’acte photographique comme acte qui tue. Autre trait frappant de ses autoportraits: il y apparaît toujours entouré d’une série d’objets fétiches qu’il permute, déplace ou enlève, jusqu’à se substituer lui-même à l’un ou l’autre d’entre eux. L’objet, élevé au rang de sujet, s’imprègne d’une valeur symbolique qui dépasse largement le cadre de la simple représentation et autorise le photographe à investir de sa présence toutes les images dont il est physiquement absent. Ce travail sur le temps, l’espace et l’ontologie même de l’image photographique, menée avec une maîtrise et une maturité incroyables dans une discipline dépourvue alors de références, témoigne de l’intérêt profond de Bayard pour la photographie non pas en tant que technique de reproduction du réel, mais bien comme «médium » aux multiples potentialités expressives, ludiques et narratives.

Chercheur infatigable, il expérimentera et améliorera les autres procédés photographiques, du daguerréotype au collodion. Mais c’est le calotype qui lui donnera l’occasion de réaliser ses véritables chefs-d’œuvre. Attentif à l’effet recherché, il change de support selon la valeur documentaire ou esthétique de la future image. Le verre albuminé qui, par sa netteté, rivalise avec la plaque de cuivre de Daguerre, sera employé dans la reproduction de monuments (en particulier en 1851 il est le seul des cinq photographes chargés de la mission héliographique des Monuments historiques à utiliser cette technique), et le calotype, qui appelle un effet de texture, sera réservé pour la plupart des natures mortes et portraits.

Les travaux de Bayard sont conservés à Paris par la Société française de photographie dont il fut l’un des membres fondateurs en 1854. Ce n’est que très tardivement, presque un siècle après sa mort, en 1986, qu’une première exposition lui fut consacrée en France. La même année, J.-C. Gautrand et M. Frizot publièrent l’une des rares monographies de son œuvre, aux éditions Trois Cailloux, à Amiens, Hippolyte Bayard: naissance de l’image photographique .

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bayard — bezeichnet: folgende Personen: Alexis I. du Pont Bayard (1918–1985), US amerikanischer Politiker Émile Bayard (1837–1891), französischer Illustrator Hippolyte Bayard (1801–1887), französischer Pionier der Fototechnik James A. Bayard senior… …   Deutsch Wikipedia

  • Bayard — Bayard, NE U.S. city in Nebraska Population (2000): 1247 Housing Units (2000): 572 Land area (2000): 0.697416 sq. miles (1.806299 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.697416 sq. miles (1.806299 sq.… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Bayard (BD) — Bayard (revue) Pour les articles homonymes, voir Bayard.  Bayard {{{nomorigine}}} …   Wikipédia en Français

  • bayard — (Pierre Terrail, seigneur de) (1476 1524) gentilhomme français, surnommé le Chevalier sans peur et sans reproche; mortellement blessé lors de la retraite de l armée française en Italie. ⇒BAYARD, subst. masc. Synon. de bard : • Grange enfila au… …   Encyclopédie Universelle

  • Bayard — Bay ard, n. 1. [OF. bayard, baiart, bay horse; bai bay + ard. See {Bay}, a., and { ard}.] Properly, a bay horse, but often any horse. Commonly in the phrase blind bayard, an old blind horse. [1913 Webster] Blind bayard moves the mill. Philips.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Bayard —   [ba jaːr],    1) Hippolyte, französischer Fotograf, * Breteuil (Département Oise) 20. 1. 1801, ✝ Nemours (Département Seine et Marne) 14. 5. 1887; einer der Erfinder der Fotografie auf Papier (Direkt Positiv Verfahren, 1839). Er eröffnete 1842… …   Universal-Lexikon

  • Bayard, IA — U.S. city in Iowa Population (2000): 536 Housing Units (2000): 244 Land area (2000): 0.476473 sq. miles (1.234059 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.476473 sq. miles (1.234059 sq. km) FIPS code:… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Bayard, NE — U.S. city in Nebraska Population (2000): 1247 Housing Units (2000): 572 Land area (2000): 0.697416 sq. miles (1.806299 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.697416 sq. miles (1.806299 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Bayard, NM — U.S. city in New Mexico Population (2000): 2534 Housing Units (2000): 1100 Land area (2000): 0.868878 sq. miles (2.250384 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.868878 sq. miles (2.250384 sq. km) FIPS …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Bayard, WV — U.S. town in West Virginia Population (2000): 299 Housing Units (2000): 172 Land area (2000): 0.314996 sq. miles (0.815837 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.314996 sq. miles (0.815837 sq. km)… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.